Test pour choisir son chien selon ses critères

Que vous choisissiez d’accueillir un chien de race ou non, plusieurs autres critères vont rentrer en compte Allez-vous opter pour un chiot ou un chien adulte? Un mâle ou une femelle?

Afin de vous aider dans votre choix, voici une liste des avantages et des inconvénients que vous pourriez rencontrer dans chaque cas de figure

Plutôt choisir un chiot ?

Qui peut rester insensible à cette petite boule de poils? Vous avez envie de la papouiller, câliner, materner et protéger. Mais votre responsabilité est de structurer votre chiot pour qu’il soit le plus adapté possible à la vie en société. Nous allons voir les avantages et les inconvénients de faire le choix d’un chiot.

Choisir un chiot : l’Avantages

Vivre avec un chiot permet de l’éduquer, lui montrer, lui faire découvrir. C’est apprendre à connaître son chien qui grandit. C’est être responsable de toutes ses premières expériences, c’est un révélateur de ce que nous avons bien fait ou de nos erreurs.

• C’est une tranche de vie partagée, les souvenirs du chiot disparaîtront avec le temps pour laisser place dans votre mémoire à des souvenirs de votre chien adulte. C’est sourire de certains de ses comportements juvéniles (mettre les pattes dans sa gamelle d’eau).

• Le lien avec un chiot se fait immédiatement, vous devenez la personne la plus importante qui lui apportera sécurité et réconfort et c’est gratifiant de savoir que vous comptez autant.

• C’est beaucoup d’échanges avec des personnes inconnues qui s’arrêtent dans la rue pour demander la race, le nom et l’âge du chien, c’est un lien social indéniable.

• Chaque chiot est unique, par sa génétique, ses conditions de développement à l’élevage, mais aussi par les caractéristiques de son environnement et de la personnalité des humains de compagnie qui l’entourent. Un chiot apprend partout et tout le temps.

Choisir un chiot : Inconvénients

Un chiot de deux mois passe beaucoup de temps à dormir, mais rapidement, il entre dans la période de découverte qui passe par la période orale où il met tout en gueule pour goûter et s’informer. Il peut détériorer vos objets et votre mobilier. Vous devrez apprendre à ne rien laisser traîner à sa portée (portable, télécommande, lunettes, alimentation … ). Votre famille tout entière est-elle prête à tout ranger chaque jour ? Vous devrez le surveiller comme un jeune enfant et passer du temps chaque jour à son éducation. Aurez-vous cette patience, le temps et l’énergie?

• Un chiot de deux mois, c’est aussi la nécessité d’une sortie hygiénique toutes les deux heures! Disposez-vous du temps nécessaire? Si vous vous levez la nuit, ou un membre de votre famille, il vous faudra sortir le chiot, car le lever d’une personne le réveille et il aura envie lui aussi d’uriner.

• Un chiot, c’est un abonnement à la serpillière! Car vous devrez passer beaucoup de temps à nettoyer les accidents; chaque matin, votre première mission sera de faire le ménage. En outre, un chiot et ses petits accidents peuvent représenter un risque de chutes pour les personnes âgées.

• Un chiot mordille beaucoup les premiers mois et les petites dents pointues peuvent se révéler très douloureuses sur la peau fine de l’humain, encore plus pour les personnes âgées et les enfants. Les enfants devront éviter de courir dans la maison ou dans le jardin afin de ne pas exciter le chiot, ils devront respecter ses temps de repos. Vos enfants sont-ils en âge de pouvoir appliquer ces règles?

• Un chiot grandit, il vous faudra donc lui racheter le matériel qui correspond à sa taille et à son poids du moment. Les croquettes de qualité pour chiot sont plus onéreuses que celles du chien adulte. Avez-vous un budget suffisant?

• Un chiot doit bénéficier d’un programme d’éducation établi dans un délai imparti et qui devra se construire tout au long de la première année, voire deux ans pour certains individus matures plus tardivement. On doit très vite apprendre au chiot la frustration de ne pas toujours obtenir, or c’est la période où nous souhaiterions le plus en profiter et ne rien lui refuser, la frustration est donc là également pour l’humain.

Vous devrez prévoir un budget-temps très important pour lui faire découvrir et l’habituer à de nombreuses situations nouvelles. Il n’est pas rare que les humains en possession d’un chiot soient dans l’émotion et l’affectif et, sans le vouloir, dans un état d’esprit évitant tout effort intellectuel. La responsabilité d’éduquer un chiot nécessite beaucoup de réflexion et de rationalité.

Choisir un chien adultes : Quels critères ?

Adopter un chien adulte pour lui proposer un nouveau départ, pour libérer une place au chien suivant qui viendra malheureusement, parce que vous n’avez pas envie d’acheter un chien, parce que c’est une participation et une aide pour les associations de protection animale. Comme l’achat ou l’adoption d’un chiot, cette démarche a ses inconvénients, mais aussi ses avantages.

Choisir un chien adulte: les Avantages

Vous connaissez déjà la morphologie et la taille définitive de votre chien.

• En général, l’apprentissage de la propreté est déjà fait. Vous n’aurez pas les inconvénients de la période des mordillements. Le chien adulte est calme et, s’il a été bien choisi, a la capacité de s’adapter aux nouvelles règles de la maison.

• Le chien adulte de refuge est, en général, stérilisé, vacciné, et un certificat de santé vous sera remis. Vous pouvez vous rendre plusieurs fois au refuge pour sortir le chien et apprendre à l’observer et à mieux le connaître. Si vous possédez déjà d’autres chiens, plusieurs rencontres peuvent être organisées pour s’assurer que les chiens s’entendent.

• Si vous avez déjà un chat à la maison, certains refuges peuvent tester le chien avec des chats pour savoir si la cohabitation est possible.

• Certaines associations accueillent des chiens en famille d’accueil, ce qui peut être un bon moyen d’avoir des éléments et informations sur leur comportement.

• Certains refuges ou associations travaillent en lien avec des éducateurs et comportementalistes et certains chiens bénéficient même de cours d’éducation au sein du refuge. Un chien adulte apprend partout et tout le temps si son état émotionnel est positif.

• La démarche d’adoption est souvent complimentée, elle est donc très valorisante pour vous socialement parlant.

Choisir un chien adulte : Les Inconvénients

Vous n’aurez pas toujours la possibilité de connaître l’histoire de votre chien et certains éléments peuvent vous manquer pour appréhender son tempérament. Il vous faudra attendre trois à six mois pour découvrir sa personnalité et parfois pour que le lien se noue entre lui et vous. Il y a donc une période d’observation réciproque pour apprendre à vous connaître et vous découvrir. Aurez-vous cette patience?

• Certaines habitudes peuvent être déjà en place, comme monter sur le canapé. Si, par souci d’hygiène ou de place, vous ne voulez pas qu’il s’installe sur le vôtre, vous êtes dans votre droit; placez des chaises pendant quelque temps sur le canapé pour lui faire perdre cette habitude. Votre chien ne vous en tiendra pas rigueur si son confort est ailleurs. Vivez selon vos règles de vie avec votre chien, la relation n’en sera que plus cohérente. Même si son passé a été difficile et que vous devrez faire preuve de patience, il faut que vous soyez clair sur vos exigences tout en vous appuyant sur des critères raisonnables et respectueux des besoins du chien.

• Vous devrez prévoir un budgettemps pour travailler à son éducation ou sa rééducation et prévoir le budget éducation ou rééducation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Separator image Publié dans Chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *