Les accessoires indispensables pour accueillir un chien

Que la boule de poil se soit retrouvée au pied du sapin à Noël ou qu’elle s’apprête à rejoindre prochainement la tribu, la décision fut mûrement réfléchi. Et pour cause, il faut s’assurer de pouvoir l’accueillir dans de bonnes conditions et pouvoir veiller à son bien-être en assumant les frais de nourriture, de vétérinaire notamment, mais aussi avoir le temps de l’éduquer, de s’en occuper au quotidien. Et, rien de tel que de faire le tour des indispensables pour l’accueillir au sein de la tribu comme un membre de la famille à part entière. Et pour cause, à l’image de la layette pour bébé, le chien a besoin d'un minimum d'accessoires pour ne pas mener une « vie de chien ».  Et en tant que propriétaire d'un chien, rien de tel que de se rapprocher de professionnels pour équiper son chien, qui proposent des produits de qualité, une livraison rapide et un SAV performant.

Le coin repas

Le coin repas, est le premier des accessoires indispensables à prévoir pour l'arrivée d'un chien. Il faudra d'ailleurs en compter deux : une pour qu'il ait de l’eau fraîche à tout moment et la seconde, pour sa nourriture. En céramique, en inox, en plastique, à bord haut ou bas, de forme pyramidale ou sur support notamment, l’important est d’opter pour un modèle antidérapant et surtout, adapté à la taille du chien. Pour l'exemple, les modèles de gamelles de forme pyramidales sont plus adaptées aux chiens dont les oreilles sont pendantes et, les gamelles sont support permettent aux chiens de grande taille de se nourrir plus aisément. En marge, le fait d'opter pour une gourde, une gamelle pliable s'avèrent pratiques pour voyager sans mal avec son chien. 

Le panier et la caisse de transport

Lieu de repos par excellence, refuge en cas de besoin, endroit réconfortant, le panier doit être confortable et lui aussi adapté à la taille du chien. Rien de tel que des paniers robustes, douillets à souhait et faciles d’entretien. En parallèle, il faut aussi opter pour un sac de transport et/ou une caisse de transport pour assurer les trajets, et ce, quel que soit le mode de transport choisi. Si pour l'heure, le code de la route ne mentionne pas de manière explicite les obligations de transport des animaux, ils ne peuvent voyager dans l'habitacle sans être à minima attaché. En avion notamment, les modalités de transport sont plus clairs : le chien doit voyager dans une caisse de transport répondant à la norme IATA

Le collier, le harnais et la laisse  

Accessoires indispensables pour les balades, là encore, il faut s’adapter à la taille du chien. Si le collier convient parfaitement pour des chiens de petite taille, de moins de 15 kilogrammes, mieux vaut au-delà opter pour un harnais. Dans tous les cas, exit les métalliques qui pourraient abîmer les dents du chien et, les accessoires trop serrés ou trop grands. Il faut que le dispositif choisi soit confortable, qu’il épouse la morphologie du chien et surtout, qu’elle soit adaptée à la force du chien pour résister à des à-coups violents. 

Les jouets

Qu’il soit chiot ou adulte, il est indispensable de stimuler le chien en jouant avec lui, mais aussi en lui permettant de s’amuser seul. En lui mettant des jouets à disposition, il pourra alors se défouler, les mâchouiller et surtout se dépenser. C’est d’autant plus essentiel pour prévenir là encore les maladies et les problèmes dentaires. Et pour cause, à l’image de l’Homme, la prise de poids n’est pas salutaire aux canidés. Pour les choisir aux mieux, rien de tel que de se laisser guider par les fabricants, qui prennent en compte le gabarit des chiens, tout en privilégiant des jouets résistants.  

Le médaillon porte adresse

Si le chien doit être obligatoirement identifiable avec la pose d’une puce sous-cutanée, un petit médaillon à son collier permet aux personnes qui le trouvent de contacter son propriétaire plus rapidement. En général, on y mentionne le prénom du chien ainsi qu’un billet mentionnant les coordonnées et à minima, le numéro de téléphone. Indispensable pour permettre de joyeuses retrouvailles avec un compagnon qui se serait égaré

La trousse de beauté

Outre le shampoing adapté à son pelage, la brosse permet de lustrer son pelage, d’éliminer en douceur les poils morts et autres impuretés, mais aussi de réduire la chute du poil en stimulant la circulation sanguine sous-cutanée. Elle contient également une seringue aspire-venin, un tire-tique, un antiseptique/désinfectant en dosettes, une pince à épiler pour retirer les épillets, les échardes, les éclats de verre par exemple, mais aussi des compresses stériles, des ciseaux, un coupe-griffes et de la pommade hydratante pour les coussinets. Pour finir, rien de tel que de se munir aussi d’un ramasse-crottes discret, fashion ou amusant, selon les goûts et les envies. Et pour cause, si les campagnes de sensibilisation pour lutter contre les déjections canines dans l’espace public peuvent parfois faire sourire, il n’en reste pas moins, qu’en cas d’oubli flagrant de ramassage, la note peut être salée ! 

Separator image Publié dans Chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *